Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Petit point sociologique sur la prise en charge médicale des femmes

La catégorie de la société à laquelle nous appartenons influence grandement l’image que les autres ont de nous. Chaque catégorie doit lutter contre les stigmates qui lui sont socialement associés. En d’autres termes :les préjugés qui lui collent à la peau. On a grandi entouré de ces préjugés qu’on a entendu 1001 fois et qui nous sont rentrés dans le crâne de manière plus ou moins subtile : « les chômeurs sont des branleurs », « les femmes musulmanes des soumises », « les lesbiennes des mal baisées », « les femmes sont des chochottes ». Vous avez compris l’idée. Souvent inconscients, il est dur de réaliser que nous sommes imprégnés de ces images. Dur tout d’abord parce que la société nous martèle encore et encore ces préjugés : dans les films, à l’école, aux infos et ce du berceau au cercueil. Dur aussi parce qu’il est parfois difficile d’admettre que nous sommes tous plus ou moins les acteur-trices de la diffusion de ces idées, et que lutter contre elles, demande un travail permanent s…

Derniers articles

Parler de l'endométriose autour de soi